Sidiki Diakité, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, annonce le renouvellement des Cartes nationales d’identité (Cni). L’opération « va démarrer bientôt », précisément « à la mi-avril ». Face aux journalistes de Fraternité Matin, dans le cadre de sa plateforme dénommée “Invité des rédactions”, il a indiqué que le processus va « en tout cas » démarrer au moins deux mois avant juillet 2019.

Selon lui, au moins 8 millions de cartes d’identité établies en 2009, vont expirer au mois de juillet de cette année. Il a, par conséquent, tenu à rassurer la population. « Les cartes nationales d’identité seront renouvelées au fur et à mesure. Nous avons pris toutes les dispositions », a-t-il déclaré.

Sidiki Diakité a indiqué, en effet, que l’administration ivoirienne a tiré les leçons des difficultés rencontrées par le passé. Raison pour laquelle, il assure que l’Office national d’identité (Oni) devrait désormais s’occuper de la collecte des données, tandis que l’impression des cartes, à proprement parler, devrait être confiée à un opérateur privé.

Le ministre a souligné par ailleurs que le renouvellement des Cni se fera dans le cadre de la modernisation de l’Etat civil qui induit la mise en place du Registre national des personnes physiques (Rnpp). Cette opération sera couplée avec l’attribution d’un identifiant unique à chaque Ivoirien.

“Invité des rédactions” de Fraternité Matin, le ministre Sidiki Diakité s’est prononcé sur le thème: «Défis sécuritaires et identification ».

FRATMAT