L’enseignant ghanéen Richard Appiah Akoto n’aura plus à dessiner à la craie l’interface de Microsoft pour  apprendre les rudiments à ses enfants. Son histoire avait fait le tour du monde.
Mr Akoto avait attiré l’attention des médias du monde entier après avoir publié des photos de ses dessins sur les réseaux sociaux «Je voulais montrer à mes élèves comment lancer Microsoft word , mais je n’avais pas d’ordinateur. J’ai dû faire de mon mieux», a t-il raconté lors d’une conférence qu’il a donné à Singapour à l’occasion du congrès Éducation Exchange auquel Microsoft l’avait invité, rapporte l’entreprise sur son site.
«j’ai dessiné des écrans , des boîtiers , des claviers , une souris , une barre d’outils d’édition, une barre d’outils de dessins, etc. Je fais ça chaque fois que le sujet que j’enseigne l’exige. Ce n’était rien de nouveau ou d’étrange pour mes élèves» a expliqué Mr Akoto.
 
Récompensé par ses efforts, l‘enseignant doit se féliciter aujourd’hui d’avoir publié ses photos sur le net puisqu’en plus d’avoir été invité à Singapour pour parler de son expérience, il recevra une formation pour enseignant offerte par Microsoft.
Depuis la publication de ses dessins les dons d’ordinateurs fusent de partout.
Un étudiant en doctorat de l’Université de Leeds lui a offert un ordinateur portable.
Le NITT Ghana , une université ghanéenne , a offert cinq ordinateurs neufs ainsi que trois boites de manuels scolaires sur l’informatique à l’école de M.Akoto