Phuck Yu Mang, aurait été testé positif au VIH après avoir eu des rapports sexuels avec un prototype de robot sexuel.

 Selon les rapports, Phuck est un ingénieur de robot sexuel pour une entreprise locale chinoise, et aurait régulièrement des relations sexuelles avec les prototypes de robots pour s’assurer qu’ils seront sans danger pour l’utilisation humaine.

Selon Phuck, il a commencé à ressentir des symptômes pseudo-grippaux après avoir eu des rapports sexuels avec le prototype le plus récent. Phuck est ensuite allé se faire tester et était positif au VIH.

lire aussi WIL AIME: SON COEUR SERAIT IL PRIS PAR UNE IVOIRIENNE

Phuck dit qu’il était certain que c’était le robot: “Je sais que c’était le robot parce que j’ai été Negatif dernièrement, la dernière fois que j’ai eu des relations sexuelles avec une vraie femme c’etait il y a 1 an, ça ne peut pas être cette personne. Je ne peux pas le croire, même les Poupée sexuelle ne sont pas fidèle “.

D’autres ingénieurs de l’entreprise tentent actuellement de découvrir comment Phuck a réussi à contracter le VIH à partir du prototype bien-que ce n’est pas une personne vivante. Les robots sexuels sont déjà disponibles à la vente.

Source: leverificateur.net