On pourrait presque parler de miracle. Depuis 1995 , date d’accouchement de leur premier enfant madame Fanta Diakité et son époux ont tenté en vain de faire un autre enfant.
Son mari et elle sont passés par tous les traitements et le résultat était toujours le même aucun enfant. Lassé la famille confia son sort à Dieu selon les propos de son époux.
 
Mais en 2017 alors qu’ils n’y croyaient vraiment plus, Fanta Diakité tomba enceinte mais le mari prenait l’État de sa femme pour un début de paludisme.
Mardi 20 mars 2018, après 23 ans à la recherche de joie d’enfantement , elle a accouché des quadruplés(4 garçons ).
N’ayant pas de grands moyens les frais de soins qui s’élevaient à 12 millions pour la césarienne et le temps de couveuse pour des 04 bébés ont été pris en charge par la ministre MARIETOU KONÉ. Cette aide plus que salutaire a permis au médecin de sauver la vie de la maman et des enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here