Plusieurs observateurs se demandent jusqu’où iront ces pasteurs, tant leurs frasques sont le quotidien des fidèles chrétiens. Face à la précarité de leur condition sociale bon nombre d’africains à la quête de miracles et de changement radicale de leur vie, sont victimes d’abus de plusieurs hommes se réclamant de Dieu.

Voici l’histoire de ce pasteur zimbabwéen qui vend à ses fidèles des concombres qui selon lui seraient oints. Ce sont nos confrères de lebabi.net qui relaient l’information.

Selon le site, Walter Magaya, est un pasteur qui vend des concombres à ses fidèles pour une certaine somme d’argent. Il s’était déjà illustré dans une affaire de viol au mois d’août 2016. Il avait aussi fait parler de lui à travers l’interdiction qu’il avait lancé contre les titulaires d’un Doctorat. En effet il avait interdit à tout titulaire d’un doctorat d’assister à ses cultes.

La question qui reste toujours posée est jusqu’où iront ces pasteurs?

Source: Aregialedis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here